Mieux comprendre la Métropole et l’étendue de son action : l’éditorial du rapport d’activité

0
Dès sa première année d’existence, la Métropole du Grand Paris (MGP) produit des
actions concrètes au service des 7,15 millions de métropolitains !
Composée de 131 villes, dont Paris, représentant 7,15 millions d’habitants, la Métropole du Grand
Paris se construit depuis le 22 janvier 2016, grâce à sa gouvernance partagée de 30 membres de
toutes les sensibilités politiques au sein du Bureau, afin d’exercer pleinement ses compétences
principales : développement durable et environnement, développement économique, logement et
habitat, aménagement du territoire métropolitain et « gestion des milieux aquatiques et prévention
des inondations » (GEMAPI).
Le fait métropolitain est incontestable. La compétition mondiale se joue aujourd’hui entre
les métropoles, zones denses urbaines, connectées, desservies par un réseau de transports
cohérent. La France ne pouvait demeurer le seul pays européen à ne pas disposer d’une
« métropole capitale ».
Travaillant avec passion, depuis plus d’un an, nous avons donné une réalité à la Métropole du
Grand Paris en la faisant déjà exister par des actions concrètes. A commencer par l’appel à
projets « Inventons la Métropole du Grand Paris », le plus grand concours européen d’urbanisme,
d’aménagement et d’architecture. 164 finalistes ont été retenus sur 57 sites ce qui génèrera des
investissements estimés à 6,4 milliards d’euros qui permettront de bâtir 2,6 millions de m², ce qui
représente un point de plus pour le PIB métropolitain lequel équivaut déjà à 25% du PIB national !
C’est à cette échelle métropolitaine que nous avons permis d’être un élément de facilitation en
étant l’unique interlocuteur au lieu de 131 maires différents : accompagnement vers la transition
écologique par des rénovations thermiques de bâtiments publics, préparation à la candidature
de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 avec la prise par la Métropole de la
maitrise d’ouvrage du futur Centre Aquatique Olympique, préparation du dossier de candidature
de la France pour l’Exposition universelle de 2025, amélioration de la qualité de l’air pour tous
grâce au soutien à l’achat de véhicules propres, volonté d’élargir Vélib au périmètre métropolitain
et aide à hauteur de 10 000 € d’investissement par station et par an, ou au développement de
pistes cyclables et de voies piétonnes, lutte contre les nuisances sonores par la construction de
murs antibruit, etc.
Toutes les actions de la Métropole sont entreprises dans l’unique but d’améliorer le cadre de vie
des métropolitains et contribuer au rééquilibrage entre les territoires. Tout ceci n’est qu’un début et
nous allons renforcer notre action en imaginant de nouveaux projets toujours plus mobilisateurs.
Ce rapport, nous en formons le vœu, vous aidera à mieux connaître la Métropole et l’étendue de
son action au cours de sa première année d’existence.
Patrick Ollier
Ancien ministre,
Maire de Rueil-Malmaison,
Président de la Métropole du Grand Paris
Frédérique Calandra
Maire du 20e arr. de Paris,
Rapporteure spéciale en charge de
l’évaluation de l’action métropolitaine

Commentaires

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.